Navigate / search

Fondation Contusio Cerebri

Traumatisme cérébrale� et après?

Andrea Willemsen faisait en 1990 une ballade en vélo avec son mari et s’est fait renverser par une mobylette qui venait en sens inverse. Le premier diagnostique fut une commotion cérébrale grave. Mais huit ans plus tard elle conserve des grave troubles de comportement. Dans le livre ‘Hersenkneuzing’, q’elle a commenc� avec des notes jet�es sur un papier pour arriver � écrire de nouveau et afin de retrouver son mari, elle décrit les expériences de quelqu’un qui souffre de ‘contusio cerebri’.

‘Deux jour après l’accident je me rends compte que �a ne va pas bien dans mon crane!
Joost écrit dans mon agenda que j’ai quitté la veille le ‘semi care’ et qu’ils ont fait des radios. Je ne me souviens de rien. Il est étonné de devoir écrire �a � ma place parce que je ne peux pas trouver ‘hier’ dans mon agenda. Mais si tu ne sais pas quel jour nous sommes aujourd’hui, tu ne sais pas non plus quel jour nous étions hier. Puis j’essaie d’écrire quelles sont les personnes qui sont venues me voir. �a m’étonne que mes deux gentilles tantes soient venues, parce que je ne peux plus m’en souvenir.’
Extrait de: ‘Hersenkneuzing’.

Qu’est ce que le contusio cerebri?

Contusio cerebri est le nom scientifique de traumatisme cérébrale. Environ 160.000 personnes dans les Pays-Bas souffrent d’une forme d’affection cérébrale, pour la plupart des victimes de la route. Vingt pour cent des Néerlandais ont directement ou indirectement un rapport avec une affection cérébrale. On ne conna�t pas exactement le nombre de personnes atteintes de contusio cerebri, bien qu’il y ait 30.000 cas enregistrés de plus par an. Contusio cerebri est une affection invisible, de plus il n’existe pas de médicaments contre ses effets. On peut comparer �a avec une gelée prisonnière dans un pot. Chaque fois que l’on tape contre le pot ou lorsqu’on le secoue, la gel�e se contracte ou se gonfle. Notre cerveau fait de m�me quand nous re�evons un coup sur la t�te, des fissures peuvent se produirent et endommager les nerfs, ce qui entra�ne des modifications de mémoire, de concentration et de coordination. Au niveau émotionnel la contusio cerebri peut faire de gros dommages: les personnes victimes de ce traumatisme ne sont plus les m�mes, elles ne peuvent plus g�rer leur stress. Leur caractère peut changer, avec toutes les conséquences pour leur entourage.